Chronique Petits Combattants de Raquel Robles

Damien Rodriguez Librairie Georges (Talence)

L’incipit glaçant de ce roman aspire d’emblée le lecteur dans le climat anxiogène d’un Buenos Aires frappé par la dictature militaire. Au sein de cette Argentine cadenassée, les arrestations arbitraires de militants communistes sont quotidiennes ; et depuis que leurs parents ont été « emmenés », la fillette narratrice et son jeune frère sont sans nouvelles d’eux. Ils vivent désormais auprès de leur tante et leurs deux grand-mères. Privés de l’affection parentale, ils demeurent néanmoins fidèles à leur esprit de résistance et s’efforcent, malgré la menace, de cultiver cet héritage au quotidien. Élaborée sous forme de monologue intérieur, la narration progresse de manière fragmentaire, au fil des souvenirs de la fillette et des scènes de vie familiale. Avec une incroyable authenticité puisée au cœur de son propre vécu, Raquel Robles compose un roman subtil qui transcende la gravité contextuelle pour dépeindre, avec une belle finesse littéraire, l’univers effrité de ces petits combattants.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@