Chronique Les Délaissés de Thomas Porcher

L'économiste Thomas Porcher, au plus près des préoccupations actuelles des Français, propose, dans son nouvel essai, de mettre en avant ce qui unit les différents groupes sociaux plutôt que ce qui les divise.

Thomas Porcher est membre des Économistes Atterrés, une association d'économistes destinée à développer une réflexion critique sur le néolibéralisme. Dans ce nouvel essai, il constate que le système économique actuel dégrade la situation de beaucoup de personnes, toutes classes sociales confondues. Il en identifie l'origine dans le triptyque formé par la mondialisation, la financiarisation et l'austérité. Ce système économique dont les individus subissent les effets délétères doit, selon lui, être combattu par tous, car les objectifs de chacun ne sont pas fondamentalement contradictoires. L'ouvrage est structuré en deux parties. L'auteur prend d'abord le temps de décrire la situation respective de quatre groupes sociaux touchés par la dégradation de leurs conditions de vie ou de travail. Il choisit de se concentrer sur les gilets jaunes, les banlieusards, les agriculteurs et les cadres déclassés. Dans la deuxième partie, il traite le sujet de manière thématique et dégage des pistes de réflexion pour « remettre l'économie au service de l'humain ». Par exemple, comment peut-on élargir notre regard sur les questions de la migration pour qu'elle soit pensée de manière plus structurelle ? Comment réinvestir dans les services publics ? Ou quels sont les dysfonctionnements de l'Union européenne ? Pour Thomas Porcher, après la crise symptomatique des gilets jaunes, il est temps que nous cessions de croire que pour améliorer le sort des uns, la solution est de retirer des droits aux autres, et que tous les « délaissés » s'unissent autour d'un objectif commun. Sans se départir du caractère rigoureux de son analyse, le récit d'expériences personnelles de l'auteur concourt à rendre son propos abordable aux lecteurs non-spécialistes des questions économiques. Une lecture éclairante.

Élodie Ressayre Librairie Les Lisières (Villeneuve-d'Ascq)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@