Chronique Les Acouphènes de Élodie Issartel

NULL

Nathalie Vigne Librairie Le Coin des livres (Davézieux)

Les acouphènes sont des bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Dans le roman d’Élodie Issartel, qui a dû faire de nombreuses recherches pour coller au mieux à la réalité et essayer de mieux appréhender ce que peuvent ressentir des personnes atteintes de troubles aliénants, c’est également le nom du centre psychiatrique où Thomas, le narrateur, est résident depuis son enfance. Il tente de trouver sa place, entre la ville, le Grand Extérieur, la Lisière et le centre, sans que l’on sache où se situe vraiment la réalité de son errance. Dans la tête de Thomas, il y aussi Samuel, son double, qui parfois le conseille et l’emporte dans des histoires, bonnes ou mauvaises. Thomas est à la recherche de son carnet dans lequel il écrit et dessine, seule preuve que tout cela existe. Chaque lecteur interprétera à sa façon les situations auxquelles est confronté Thomas, en se demandant où se situent les limites de notre psyché. Une expérience unique de lecture.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@