Jeunesse

Marissa Meyer

Le Gang des prodiges

photo libraire

Chronique de Audrey Hillion Scopel

Librairie L'Odyssée (Vallet)

À l’instar de l’univers des X-Men, le monde du Gang des prodiges est divisé entre ceux qui possèdent des pouvoirs, et une identité secrète par la même occasion, et ceux qui n’en ont pas. Des années avant que ne commence cette histoire, les Anarchistes ont pris le contrôle de la ville avant de se faire terrasser par les Renégats. Super-vilains contre super-héros, même si la limite entre les deux est parfois floue et les intentions des uns pas plus honorables que celles des autres. Dès lors, la guerre est déclarée et, dans l’ombre des égouts, les Anarchistes mûrissent leur vengeance. Pour approcher les chefs de file des Renégats, Nova, une jeune femme qui a le pouvoir d’endormir quiconque la touchera, est envoyée en infiltration auprès des jeunes prodiges. Entre manipulations et doutes, recherche de la vérité et tissus de mensonges, ce roman nous plonge dans un univers fantastique palpitant qui, une fois la dernière page tournée, nous laisse dans l’attente grisante du tome suivant.

illustration