Chronique Le Fabuleux et triste destin d'Ivan et d'Ivana de Maryse Condé

Julia Lerat Librairie Le Failler (Rennes)

Maryse Condé, écrivaine guadeloupéenne au talent monstre, nous raconte l’amour inconditionnel entre un frère et une sœur qui se mue au fil des années en une véritable haine. Un conte sublime et douloureux.

Guadeloupe. Simone, ouvrière d’une beauté éclatante, rencontre Lansana Diarra, musicien malien de passage dans le pays. C’est l’amour fou. Mais Lansana repart et, face aux nombreuses lettres de Simone, c’est le silence absolu. De leur impétueuse passion naissent des jumeaux : Ivan et Ivana. Deux êtres nés de la même femme, au même moment, et qui s’aiment d’un amour fou, mais que tout oppose. Ivana, douce, aimée de tous, se consacre à ses études. Ivan, quant à lui, n’attire que la défiance, et se radicalise au contact d’un professeur avant de goûter à la prison. Seul les lie cet amour inconsidéré, innommable, qui les poussera à quitter la Guadeloupe pour le Mali, sur les traces de leur père. Ici commencera leur descente aux enfers, au contact d’hommes dangereux, embourbés dans une doctrine sectaire, la diffusant en recrutant large. Du Mali à la France en passant par la Belgique, Maryse Condé, dont le talent n’est plus à démontrer, renoue avec la grande tradition de l’oralité. Elle nous livre un conte à la fois lumineux et macabre, où se succèdent avec malice les références à Gide, Wilde ou Éluard, et nous parle d’une histoire d’amour au dénouement terrible et tristement d’actualité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@