Chronique La Nuit de l’usine de Eduardo Sacheri

NULL

Emmanuelle Delattre Librairie Le Matoulu (Melle)

C’est ainsi que va se constituer une équipée hétéroclite de huit hommes (vieillards têtus, anarchiste nostalgique, brave entrepreneur, rejeton loyal et fils repenti, frères la bricole) pour mettre sur pied un plan imparable soufflé par Audrey Hepburn et orchestré par une ancienne gloire locale du football. Ce qui les réunit ? Ils n’ont plus rien à perdre et sont déterminés à se rendre justice eux-mêmes ! Alors que le gouvernement argentin prononce le corralito, au tout début des années 2000, nos acolytes décident de prendre les choses en main. Et voilà une belle bande de bras cassés qui n’ont rien à envier aux personnages de Donald Westlake ! Patience et ingéniosité, tout autant que camaraderie et solidarité, feront de leur projet fou la nuit la plus explosive qu’O’Connor ait jamais connue, cette petite ville désertée et sans histoires de la région de Buenos Aires. Cette nuit, profondément inscrite dans la mémoire collective, chacun s’en rappelle comme « la nuit de l’usine ». Mais qui connaît le déroulé insensé des événements de cette nuit-là et ce qui s’y est joué ? Voilà un roman d’action d’une réjouissante humanité, mais aussi un roman social qui offre une belle revanche à ses personnages.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@