Dossier La Mort sur un cheval pâle de Daniel Vasseur

Marjolaine Cauquil Librairie Le Murmure des mots (Brignais)

Deux nouvelles collections de romans policiers viennent de voir le jour. La première chez Fayard (« Crimes gourmands »), la seconde est le fruit d’une collaboration entre Nouveau Monde et les Éditions du Patrimoine (« Crimes et monuments »). L’une et l’autre ont la particularité de nous faire voyager dans le temps, à travers les régions de France et ses monuments historiques.

Dans Petits meurtres à l’étouffée, les auteurs ont choisi de nous faire découvrir la région lyonnaise et sa gastronomie. Une journaliste préparant un article pour sa revue culinaire se retrouve au milieu d’une série de meurtres touchant les chefs charismatiques de bouchons lyonnais. L’enquête de la jeune femme devient prétexte à une exploration des traditions, rues et recettes emblématiques de Lyon. Nous apprenons également beaucoup d’histoires et d’anecdotes concernant l’univers particulier des chefs et de leurs établissements. Le livre est jalonné de grands noms comme Bocuse, la mère Brazier, d’autres encore. Les auteurs, Noël Balen et Vanessa Barrot, adeptes de la bonne cuisine, s’apprêtent à publier un nouveau roman dans la collection – La Crème était presque parfaite doit paraître à l’automne prochain. Afin de créer la collection « Crimes et monuments », deux maisons d’éditions ont collaboré. Les livres qu’elle accueille emmènent le lecteur à travers les âges et les grands monuments historiques de France. La Mort sur un cheval pâle se déroule en 1855 à Paris. L’auteur, Daniel Vasseur, n’en est pas à son premier roman historique. En pleine rénovation de la Sainte-Chapelle, monument mis à l’honneur dans cette histoire, plusieurs meurtres sont commis non loin de celle-ci. Encore plus étrange, les cadavres sont retrouvés le visage tourné vers elle. Une traque à travers les petites rues de la Cité s’organise pour rattraper un homme que tout accuse. Un appareil de notes permet au lecteur de se familiariser avec le vocabulaire du Second Empire et certains de ses épisodes clés. Faisons à présent un bon de quinze mille ans en arrière. Meurtre chez les Magdaléniens se déroule au cœur du Périgord préhistorique dans une petite communauté de chasseurs-cueilleurs où il avait toujours fait bon vivre. Jusqu’à ce que le meurtre d’une jeune apprentie chamane ne vienne troubler la sérénité du groupe. Puissance-de-Licorne, l’héroïne, est la chamane du village. C’est à elle qu’échoit la responsabilité de découvrir la vérité. Elle doit à la fois se protéger contre les menaces qui pèsent sur elle, mais aussi s’efforcer d’apaiser les tensions naissantes. Sophie Marvaud est historienne et romancière. Très documenté, son roman est une mine pour en apprendre davantage sur l’organisation des groupes de nomades et leurs relations sociales. Le roman policier étant très agréable pour se divertir, il en devient beaucoup plus intéressant quand il offre, en plus, de s’instruire. Les énigmes à résoudre prennent une saveur particulière lorsqu’elles se déroulent dans des régions de France ou au cours de périodes historiques passionnantes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@