Chronique La Montagne rouge de Olivier Truc

  • Olivier Truc
  • NULL
  • Coll. «Coll. « Littérature d'autres horizons - noir »»
  • Métailié
  • 03/10/2016
  • 512 p., 21 €
NULL

Maïté Blatz Librairie Le Roi lire (Paris 16e)

1500 kilomètres environ séparent le Détroit du Loup de la Montagne Rouge. L’enquête en terre de Laponie-Sami se poursuit au sud entre montagnes et forêts. Nous retrouvons l’univers d’Olivier Truc avec joie.

Les éleveurs lapons du clan balva découvrent des ossements humains dans leur enclos qui se situe au pied de la Montagne Rouge. Une histoire ancestrale du droit au sol les oppose à une corporation forestière. Cette découverte insolite donne lieu à un procès à la Cour Suprême de Stockholm. C’est un plaisir de retrouver notre couple d’enquêteurs favoris. Klemet et Nina se rendent dans la région du Jämtland (rappelons que la police des rennes a été créée par l’État norvégien en Laponie suite à des vols incessants de rennes dû à la famine après-guerre en 1940). Après l’identification d’un squelette sans crâne, et la fréquentation assidue de musées et autres instituts archéologiques, l’affaire se corse et nous emporte dans les heures peu glorieuses de l’Histoire suédoise. « Ce procès à la Cour suprême, censé rendre justice aux Sami concernant leur droit à la terre, devrait-il reposer sur une preuve que l’on devrait à des méthodes odieuses ? Ces mêmes méthodes qui avaient contribué à l’époque à démontrer que les Sami étaient une sous-race destinée à disparaître de la terre ? » La disparition de vestiges qui pourrait remettre en cause le passé autochtone des Sami, la lenteur suspecte de l’administration judiciaire, n’aident en rien. Des personnages inoubliables parcourent ce roman fascinant. Pétrus, le chef sami, Justina, trépidante octogénaire toujours prête pour une balade de ski nordique avec ses conscrites, et Bertil, l’énigmatique antiquaire au passé plus que troublant. L’histoire débute un lundi 14 septembre. Lever du soleil à six heures 30. Coucher du soleil à dix-neuf heures 38. Elle s’achève un mercredi 21 octobre avec quatre heures 42 d’ensoleillement en moins. Nous sommes ravis du voyage partagé.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@