Chronique La Chambre de Lautréamont de Corcal

Mélanie Andrieu Librairie Sauramps-en-Cévennes, Alès

Inspiré d’un « livre-dessiné » authentique dont l’auteur est le héros, La Chambre de Lautréamont explore le milieu littéraire de la fin du XIXe siècle. Auguste Bretagne écrit des feuilletons pour une gazette et subit à ce titre les railleries du cercle libertaire Zutiste, hostile aux zakka-zakas, entendez les académistes ! Amoureux d’Emily, il vit entouré d’objets étranges ayant appartenu à Isidore Ducasse, comte de Lautréamont. L’auteur des « Six chants remontés des enfers », disparu un an plus tôt, a vécu dans la même chambre. La prise de peyotl avec Rimbaud génère des hallucinations au cours desquelles le fantôme du comte apparaît… Edith au dessin et Corcal au scénario restituent l’atmosphère de l’époque, sans rien cacher de leur fascination pour l’auteur des Chants de Maldoror. Les couleurs portent ce récit flottant-délirant. Certains ex-libris de la première édition sont signés. N’hésitez plus !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@