Chronique Être Cary Grant de Martine Reid

Denis Allard Librairie GLN La Sorbonne (Nice)

Cary Grant ou Archibald Leach ? Dans son essai biographique, Martine Reid avance l’idée que l’acteur anglais s’est entièrement construit pour devenir la star de cinéma que l’on connaît, mais sous le signe de la duplicité. De son enfance d’origine modeste à Bristol jusqu'à son arrivée à New York à 16 ans, Archibald Leach aura connu bien des malheurs : son père l'abandonna enfant pour une autre femme et fit enfermer sa mère pendant vingt ans, en lui faisant croire à son décès. Il démarre alors divers emplois de saltimbanque jusqu’à se faire repérer par la Paramount aux États-Unis en 1932. Séducteur et gentleman à l’écran, son physique avantageux va l’imposer comme l’homme idéal aux yeux du monde entier. Mais derrière l’image glamour se cachent bien des turpitudes : changement de nom pour Cary Grant, abus d’alcool, bisexualité, marié cinq fois et usage du LSD pour soigner (avec succès) sa profonde dépression. Un destin hors du commun, symbole du rêve américain mais marqué par le doute et l’artifice. D’ailleurs, l’acteur ne disait-il pas : « Tout le monde veut être Cary Grant. Même moi je veux être Cary Grant ».

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@