Chronique Entre parenthèses de Marion Barraud

Fantine Gros Librairie Tirloy (Lille)

Marion Barraud, illustratrice nantaise, nous offre avec Entre parenthèses sa première bande dessinée. Ce récit très personnel, qui raconte la rupture amoureuse qu’elle a vécue dernièrement, commence par ces quelques mots : « Voilà. C’est fini. Je me sens comme un désert sans fin. » Avec pudeur et parfois humour, Marion Barraud parle du vide, du manque, mais aussi des amitiés solides, des moments d’espoir et de repos de l’esprit. Par une série de dessins très poétiques, elle retrace le temps qui passe et efface les blessures. Ces petites cases colorées et titrées « bouffée d’air », « parole de sage », « repas solo », donnent avec légèreté le ton et l’humeur de la dessinatrice. Un tête-à-tête en compagnie de cette prometteuse auteure, qui avoue travailler avec un peu de musique et une tasse thé. On l’imagine très bien et on s’inviterait presque. Ses aventures peuvent se suivre sur son blog (marion-mmm.blogspot.fr).

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@