Chronique Cœurs brisés, têtes coupées de Robyn Schneider

Alexia Sevoz Librairie Charlemagne (La Seyne-sur-mer)

« Je me dis parfois que chacun d’entre nous a une tragédie qui le guette ». Voilà l’ouverture de ce roman initiatique bouleversant. On rencontre le narrateur, Ezra Faulkner, au moment où sa propre tragédie interrompt le cours paisible de sa vie lycéenne.

Ezra Faulkner a 17 ans quand un accident de voiture compromet son avenir tout tracé. Ce garçon populaire, tennisman de talent au bras de la reine du lycée, voit sa vie bousculée et remise en cause. Il doit alors apprendre à être autrement et surtout découvrir qui il est, qui il veut devenir. Le point de départ du roman est aussi un nouveau départ pour ce jeune homme en quête d’identité. À partir de ce moment se nouent autour de lui de sincères amitiés, une rencontre intense avec l’énigmatique Cassidy et des révélations sur les sentiments humains. Le ton grinçant, parfois acerbe d’Ezra nous fait évoluer dans ses interrogations. Plus qu’une histoire d’amour romantique ou une peinture sociale, ce texte est un roman initiatique. Robyn Schneider, à travers la voix et l’humour de son narrateur, montre la vie des lycéens américains et, plus largement, dépeint les adolescents dans la découverte de leur être. Avec l’appui de références littéraires et philosophiques qui rappellent parfois John Green, la plume de cette auteure taille un portrait attachant de chacun d’entre nous quand cette question se pose : Qui suis-je ? « […] je sais que j’ai passé trop de temps à exister. Désormais, j’ai l’intention de vivre. »

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@