Chronique Ceux qui tombent de Michael Connelly

  • Michael Connelly
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Robert Pépin
  • Coll. «Coll. « Robert Pépin présente... »»
  • Calmann-Lévy
  • 01/11/2030
  • 396 p., 21.90 €

Xavier Cerf (Panier de livres - 69300 Caluire-et-Cuire)

Après avoir œuvré dans l’ombre ces derniers temps, le célèbre détective investit à nouveau les rues de Los Angeles. Et il voit double à cette occasion, puisque deux enquêtes sont à résoudre !

 

Vous désespériez de ne plus avoir de nouvelles de l’inspecteur Harry Bosch ? Eh bien, elles sont là, toutes fraîches ! Orphelin du rôle titre depuis 2011 et l’enquête qui le mène à Hong Kong afin de récupérer sa fille captive des triades chinoises (Les Neuf Dragons), le vétéran du Viêtnam rempile pour le meilleur et le pour le pire dans le dernier ouvrage de Michael Connelly, Ceux qui tombent. Autant le dire tout de suite, l’auteur américain n’est pas tendre avec son protégé favori, car c’est une double investigation qui attend le fin limier du LAPD. Dans la première, Harry Bosch fait face à la résurgence d’une affaire de viol non résolue commis en 1989. Problème : Clayton Pell, le suspect, dont l’ADN a été retrouvé sur le corps de la victime, n’avait que 8 ans au moment des faits. Dans la seconde, George Irving, fils d’un haut dignitaire de L.A., ennemi de l’inspecteur Harry Bosch à ses heures perdues, est retrouvé mort au pied du célèbre Château Marmont. Complexes et sordides, les deux histoires s’entremêlent avec clarté et rythme pour ne laisser aucun répit au lecteur et… au personnage principal. Loin cependant de s’apitoyer sur son sort, le sexagénaire se lance dans la bataille avec justesse, équité, courage et persévérance, ne laissant aucun détail au hasard. À travers lui et sa perception des événements, le lecteur est pris dans la tenaille des deux affaires et découvre au fil des pages un environnement inquiétant, pour ne pas dire malsain. Celui d’une ville, Los Angeles, plus que jamais interlope, en proie au chaos, rongée par les luttes d’influence en son sein politique, la collusion entre élites de la police et responsables locaux, auxquelles s’ajoutent les horreurs de prédateurs sexuels sans foi ni loi. À n’en pas douter, le dernier ouvrage de Michael Connelly réunit tous les ingrédients d’un thriller réussi. Encore une fois.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@