Chronique Carénage de Sylvain Coher

CAMUS HÉLÈNE, Librairie TOURNEZ LA PAGE, Combourg

Carénage décrit un trio inédit, étonnant : l’homme, l’amante, la moto. Anton, jeune motard, rencontre Leen. Mais son amour de la vitesse et de la course l’entraîne inexorablement vers une rupture. Cherchant à concilier amour et passion, chaque matin, juste avant l’aube, il s’envole sur l’Élégante, cette Triumph qui concrétise son rêve, pour rejoindre le village où sa belle le fuit, réfugiée dans la campagne de l’Est de la France. La fascination d’Anton pour la puissance mécanique concrétise son désir de vivre entre « le pont et l’eau », où le rêve et le réel forment une tentation absurde mais impérieuse de se fondre dans le vent et la vitesse à l’heure vide du jour. Le cérémonial de ces courses à moto à la fin de la nuit, comme une entrée en scène où la fusion de l’homme et de sa machine donne une sensation d’ineffable éternité, exacerbe les jalousies. Sylvain Coher a écrit un roman fascinant et dérangeant. Au lecteur de se laisser ensorceler.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@