Littérature française

Joséphine Tassy

L'Indésir

Chronique de Brice Bonneau

Librairie Agora (La Roche-sur-Yon)

Quand Nuria apprend dans la nuit le décès de sa mère, on ne voit perler aucune larme, surgir aucun chagrin : la nuit est destinée à la fête, à l’amour, à ce qui fait la vie et ça n’est pas la disparition de celle qu’elle n’a pas revue depuis tant d’années qui viendra y changer quelque chose. Au réveil, accompagnée d’Abel, un garçon de passage qui s’est échoué chez elle après cette nuit trop chargée, elle se rend aux obsèques. Au fil des rencontres, des discussions, elle découvrira au travers des récits de ceux qui l’ont fréquentée jusqu’au bout une femme très différente du souvenir qu’elle en avait. Cette mère, qui avait baissé les bras face à ses obligations maternelles, se révèle pétillante, amoureuse, complexe et Nuria devra apprendre à vivre avec des questions restées sans réponses. La sémillante Joséphine Tassy nous offre un premier roman plein d’audace et de délicatesse, une histoire sensuelle et pleine de vie, comme une renaissance.