Chronique L'Antidote mortel, t.1 de Cassandre Lambert

Amélie Muller Librairie Récréalivres (Le Mans)

Whisper, Eden, Jadis. Retenez bien ces trois prénoms. Whisper est retenue prisonnière par son roi de père qui l’ignore, la surprotège, puis veut la marier de force. Comme si cela ne suffisait pas, il l’empêche de voir sa mère mourante. Elle décide donc de fuir. Jadis est un jeune paysan dont l’existence va basculer lorsque sa tante lui confie, dit-elle, le remède pour sauver la reine. Quant à Eden, dont la vie est aussi rude que les couloirs froids de l’orphelinat dans lequel elle a échoué, elle mûrit un mystérieux plan de vengeance et ne tardera pas à fuguer, elle aussi. Voilà un début de saga de fantasy à l’univers fouillé et à l’intrigue qui happe, posant d’emblée LA question : quels liens entre ces trois destins ? Mais la richesse du livre est aussi (et peut-être surtout) dans ses personnages. Le roman choral est un art délicat, a fortiori dans la fantasy qui privilégie parfois les ressorts de l’action. Ici, on a tout et c’est rare, dans un premier roman.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@