Chronique Un funambule sur le sable de Gilles Marchand

Isabelle Lemaistre Librairie L’Atelier (Saint-Mathurin-sur-Loire)

Naître avec un instrument de musique dans la tête, un violon physiquement présent, vous pensez cela impossible ? Eh bien, la performance de Gilles Marchand est de vous faire croire le contraire ! Suivez la vie de ce jeune garçon puis de cet homme terriblement attachant surnommé Stradi. Et pour cause ! Comment va-t-il vivre avec une telle différence ? Quel regard vont poser sur lui les personnes qu’il va croiser, parents et amis ? À quels problèmes ou à quelles réactions va-t-il devoir faire face ? Mais aussi quelles joies cela peut-il procurer ? C’est là tout le plaisir de cette histoire écrite comme une fable. Derrière ce prétexte, l’auteur, qui m’avait déjà séduite avec son premier roman Une bouche sans personne (prix du meilleur roman Points), offre ici un plaidoyer pour la différence et le handicap sans jamais le nommer. Ne pas ressembler aux autres ne serait-il pas une chance ? Le style est à la fois tendre, poétique et plein d’humour. J’y ai trouvé aussi beaucoup de bienveillance. Un vrai régal.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@