Chronique La Promo 49 de Don Carpenter

Alexandra Romaniw Librairie L’Atelier (Paris 20e)

Portland, 1949. Une trentaine de gosses en dernière année de lycée. Il y a ceux qui rêvent à un avenir différent et ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent faire. C’est l’année charnière avant de se jeter dans la vie d’adulte et de prendre des décisions essentielles. L’année des premiers émois, des premières expériences. Dans ce roman fragmenté au style épuré, Don Carpenter dépeint des vies adolescentes, des sentiments et des émotions à fleur de peau qui affleurent avec une intensité grandissante au fur et à mesure que défilent les chapitres. L’auteur évoque avec beaucoup de subtilité la disparition de l’insouciance juvénile, qui peu à peu se dissipe face aux contraintes du réel. La nécessité de gagner sa vie, de trouver un job, le début de la guerre de Corée… sont quelques-uns des événements sur lesquels échouent les rêves de ces lycéens. Et aussi le poids des origines sociales. Après Sale Temps pour les braves (10/18), Don Carpenter signe un livre à la fois très fort et tout en retenue sur la fin de l’innocence. Un bijou !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@