Chronique La Fourchette, la Sorcière et la Dragon de Christopher Paolini

Lucie Mounier (Victor Hugo - 33260 La Teste-de-Buch)

Un an après la chute de Galbatorix, Eragon est accaparé par ses nouvelles responsabilités : veiller sur les futurs dragons – les Eldunarís -, s’assurer de l’harmonie entre les peuples de l’Alagésiä... Inquiète, Saphira l’incite à prendre du temps pour lui. Lors d’une promenade, il rencontre différents personnages lui contant des récits qui lui font prendre du recul et appréhender l’avenir avec plus de légèreté. Eragon retrouve avec surprise la sorcière Angela, le chat-garou et la petite Elva et sa malédiction. Un retour réussi de Christopher Paolini : les lecteurs retrouveront des personnages fidèles à eux-mêmes dans leurs évolutions. L’ambiance, les décors, la diversité des peuples de l’Alagésia reprennent vie. Il est pourtant quelque peu frustrant de les revoir si peu à travers trois courts récits enchâssés. Le lecteur peut rester sur sa faim en n’apprenant que peu de choses sur la vie actuelle des protagonistes, tels que l’elfe Arya ou le dragonnier Murtagh.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@