Chronique Identités barbares de Carine Fernandez

Blandine Vincent Librairie des Canuts (Lyon)

Virgile, jeune étudiant en lettres, déambule à Lyon tout à la joie du prochain mariage de son frère. Il accueille Masaki, un ami japonais convié à la noce qui débarque émerveillé en France. Ali et Irène lui font découvrir leur ville, entre Rhône et Saône. L’ambiance est magique. Pourtant, cette nuit, leur destin va basculer… Carine Fernandez, elle-même lyonnaise, a écrit plusieurs romans chez Actes Sud avant de s’atteler à un art littéraire à part : la nouvelle. Elle convoque dans ce livre les démons de la xénophobie, de la lâcheté humaine, du phénomène des groupuscules d’extrême droite, etc. Son écriture, sobre et efficace, nous entraîne dans une description poétique de la capitale des Gaules, sans que rien ne puisse laisser présager la violence des dernières pages. « Le regard de la fiction reste le plus juste, le plus féroce pour révéler les folies du monde », précise le texte de présentation de la jeune collection « Plein feu », engagée tant sur le plan politique que littéraire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@