Chronique Gargouilles de Paul Rouillac

Par Françoise Guiseppin Librairie Ombres blanches (Toulouse)

Nées avec l’art gothique, les gargouilles, qui épousent souvent la forme d’animaux fantastiques, désignent les extrémités des conduits d’écoulement des eaux. Du bord des toits des cathédrales, elles sont censées éloigner les intentions du Malin et exercent sur le passant une véritable fascination. Chimères, oiseaux de feu, dragons, créatures légendaires appartenant à un bestiaire pas toujours très chrétien, elles sont l’objet de nombreuses histoires. Dans ce livre, qui fait suite à Masques (Mango), dix créatures surgissent en 3d, en couleurs franches sur fond sombre, et invitent au questionnement : qui sont-elles et où les trouve-t-on ? Quelle est leur histoire ? Elles suscitent aussi l’envie de continuer la promenade, par exemple sur les tours de Notre-Dame de Paris, où Viollet-le-Duc semble s’être bien amusé, et à s’inventer d’autres histoires fantastiques, rassurantes ou inquiétantes.

 

Lire aussi l'article de Betty Trouillet sur Masques.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@