Chronique Dévorer les ténèbres de Richard Lloyd Parry

Julian Coupaye Librairie Sauramps (Montpellier)

Moins de deux mois après son arrivée au Japon, la Britannique Lucie Blackman, 21 ans, hôtesse dans les quartiers chauds de Tokyo, disparaît sans laisser de traces. Sous l’impulsion de la famille de Lucie, l’affaire prend vite une ampleur internationale. Mais dans cette course à la vérité que rejoint l’auteur alors journaliste pour The Independant, une part sombre du pays se révèle, où se mêlent misogynie, xénophobie et misère sociale. Dans le genre de la non-fiction, Dévorer les ténèbres peut rappeler à certains le Tokyo Vice de Jake Adelstein (Marchialy et Points). Malgré leurs similitudes dans la mise en scène de la capitale nippone, Richard Lloyd Parry préfère aux rebondissements et à la tension un accent mis sur les protagonistes de ce drame bien réel, les amis, la famille de la victime, les forces officielles impliquées, et sur tout ce qu’ils ont d’humain dans leur courage comme dans leurs faiblesses. Un essentiel du true crime actuel.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@