Chronique Deux sœurs de David Foenkinos

Marie Ketterer Maison de la presse (Saverne)

David Foenkinos accompagne la récente adaptation au cinéma de son roman Le Mystère Henri Pick par son nouveau roman, Deux Sœurs, un drame à la force psychologique intense.

Mathilde est une femme comblée. Elle vit une relation idyllique avec son compagnon Étienne qui évoquait l’idée de se marier lors de leurs dernières vacances. Son métier de professeur de littérature la passionne et ses élèves, avec lesquels elle est également très aimante, le lui rendent bien. Investie dans son couple comme dans sa vie professionnelle, elle incarne aux yeux de tous la femme parfaite à qui tout réussit. Sa surprise sera aussi grande que sa chute douloureuse lorsque Étienne lui annonce qu’il la quitte. C’est le début d’un drame ordinaire, la chute d’une figure de perfection. Mathilde commence alors à sombrer et nous nous demandons jusqu’où se perdra-t-elle et comment sa renaissance sera-t-elle possible, si tant est qu’elle le soit. Sa sœur Agathe, très inquiétée par l’état de Mathilde, décide de l’héberger et de prendre soin d’elle. Commence alors la seconde partie du roman et une nouvelle forme d’inquiétude pour le lecteur : comment la famille paisible et heureuse de sa sœur réagira-t-elle à l’arrivée de la bombe à retardement qu’est devenue la nouvelle célibataire ? Le bonheur peut-il vraiment se partager, se communiquer pour une renaissance heureuse ? Ou au contraire, son malheur les contaminera-t-il pour les emmener dans sa chute ? Nous retrouvons dans cette œuvre l’écriture directe dont l’auteur se fait maître, sa capacité à jouer avec nos émotions et ce thème inépuisable qu’est la psychologie. Il décortique les sentiments et la vie de ses personnages comme un chirurgien et structure son texte en courts chapitres, sans nous embarrasser de superflu. L’humour qu’on lui connaît gagne en discrétion et se glisse dans des situations dans lesquelles vous vous identifierez sans doute. Retenez votre souffle et plongez dans ce court roman jusqu’aux profondeurs de l’âme humaine.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@