Chronique Aux animaux la guerre de Nicolas Mathieu

FRANÇOISE DUPUIS-MARSAL, Librairie Le Neuf, Saint-Dié-des-Vosges

Une usine, sous-traitante d’une grande firme automobile, est au bord de la fermeture. Les ouvriers n’y croient plus. Martel est devenu responsable syndical un peu par hasard, sans grande motivation et ne croit pas vraiment dans la lutte syndicale. Ce qui le préoccupe, ce sont plutôt les fins de mois difficiles. De mauvaises rencontres en amitiés pas toujours fréquentables, il se retrouve mêlé à une sale histoire. Nicolas Mathieu parle de sa région, les Vosges, et d’un événement malheureusement trop fréquent à notre époque, la fermeture d’une usine. Il décrit des personnages vrais, des quotidiens qui s’effondrent, des combats syndicaux souvent désespérés, des jeunes en détresse, des gens qui essaient de faire du mieux qu’ils peuvent… L’auteur donne à voir la triste réalité de la France rurale en composant un roman social dans la grande tradition de la littérature noire, inspiré par des auteurs comme Daeninckx, Jonquet, Pouy et d’autres. On pense également à L’Été en pente douce de Pelot (Folio policier). Un vrai roman noir à l’ambiance très sombre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@