Chronique Au service secret de sa Sainteté de Patrick Raynal

Morgan Devé Librairie du Bon Marché (Paris 6e)

Au service secret de sa Sainteté. C’est le dernier coup en date de Patrick Raynal. L’homme, écrivain, journaliste, scénariste, traducteur et éditeur, est aux commandes de la « Série Noire » chez Gallimard de 1991 à 2004. Les faits : un livre, une principauté imaginaire, un prêtre établi au Burkina Faso où il a trouvé la rédemption après un passé d’activiste terroriste, la béatification d’une actrice et première dame de la Principauté décédée. Voilà en trois lignes le mode opératoire. Plongé dans un univers digne de Raymond Chandler, au cœur d’une atmosphère de roman d’espionnage à l’ancienne, le père Swift devra lever le voile sur la vraie personnalité de la regrettée princesse, considérée comme une sainte à San Bernardo et comme une actrice aguichante sur les plateaux. Telle est la mission secrète que lui confient les hautes sphères de l’Église en échange de sa réhabilitation : reprendre les armes une dernière fois. Un roman rythmé, cocasse, et surtout alcoolisé, car « la réalité n’est qu’une illusion provoquée par le manque d’alcool. »

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@