Chronique Tous les marins sont des chanteurs de Gérard Mordillat, Antoine Sahler, François Morel

Lionel Daubigney Librairie Aux vents des mots (Gardanne)

L’histoire de ce livre est, à proprement parler, passionnante. Au détour d’un vide-grenier, François Morel acquiert un très vieux numéro de la revue La Cancalaise, datant de 1897. À l’intérieur, il découvre plusieurs chansons d’un certain Yves-Marie Le Guilvinec, poète aujourd’hui méconnu. Trois ans et de nombreuses recherches plus tard, il nous livre une biographie de ce chansonnier, inspirateur (entre autres) de Léo Ferré, mort en mer en 1900, à 30 ans. À cela rien d’exceptionnel : son père, Emile Cléac’h était mort en mer en 1883. Ses frères aussi : Jean-Marie, engagé dans la marine de guerre, périt en mer ; Pierre-Marie périt en mer ; François-Marie est assassiné ; Jacques-Marie s'est suicidé. Véritable réussite, ce très joli livre associe de nombreuses personnalités de renom : Gérard Mordillat, François Morel, bien sûr, Antoine Sahler, mais aussi Ernest Pignon-Ernest pour les (très belles) illustrations, Patrick Pelloux pour une étude sur la mort du poète.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@