Chronique C’est mon corps de Martin Winckler

Florie Ponsin Librairie Sauramps Cévennes (Alès)

Martin Winckler nous propose un guide pratique libéré des critères et des préjugés patriarcaux qui ont longtemps eu cours dans le milieu médical. Un livre qui permet aux femmes de redevenir actrices de leur propre santé et non plus seulement patientes passives.

Au cours de 40 ans d’exercice dans le milieu médical, Martin Winckler a observé de nombreuses pratiques allant à l’encontre du respect et du bien-être des patientes. Il a donc voulu offrir à ces dernières un outil qui leur permettrait de reconquérir leur santé, et ainsi leur corps. Militant pour une médecine bienveillante, plaçant les patients au centre de l’examen, du diagnostic et du processus de guérison, il insiste sur la nécessité qu’ont les soignants d’être des accompagnateurs respectueux et non des moralisateurs arrogants, seuls possédant du savoir. Une courte histoire de la médecine et de la pratique médicale nous rappelle comment les femmes ont été, des siècles durant, bafouées, oubliées, rabaissées, dénigrées, jugées par des professionnels de santé exclusivement masculins, alors qu’elles sont les premières usagères de la médecine car sujettes à des changements physiologiques réguliers pendant la moitié de leur vie et très impliquées dans la santé de leurs proches ! À travers dix chapitres balayant toutes les étapes de la vie biologique et sociale d’une femme (puberté, règles, grossesse, avortement, non-désir d’enfant, ménopause, tracas du quotidien), Martin Winckler évoque les différents points de santé mais aussi les implications sociales et psychologiques auxquelles sont confrontées les femmes. Dans une langue intelligible, toujours exempte du moindre jugement, il explique les mécanismes physiques des maladies et événements les plus courants, et les éventuels traitements et solutions pouvant y être apportés. Sur-médicalisé, chosifié, le corps des femmes est encore trop souvent considéré comme un simple objet à inspecter. Un objet séparé de l’individu, dénué de conscience, d’intelligence et de sentiments. L’objectif de ce guide, accompagné d’une riche bibliographie complémentaire à la fin de chaque chapitre, est de redonner aux femmes la connaissance médicale de leur corps et ainsi le pouvoir de décider en toute connaissance de cause, sans dépendance totale et aveugle aux praticiens.

Médecin généraliste féministe ayant dénoncé les courantes violences gynécologiques et obstétricales, engagé très tôt pour l’accompagnement des femmes lors d’IVG, Martin Winckler travaillait depuis longtemps à un manuel de santé féminine que les femmes pourraient s’approprier. C’est désormais chose faite.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@