Chronique Midnight Club de Christopher Pike

Aude Garcia Del Prado Collège Pablo Picasso (Châlette-sur-Loing)

Spence, Ilonka, Anya, Kevin et Sandra ont fondé le « Midnight Club » : un moment où ils se racontent des histoires effrayantes et fantastiques, teintées d’ésotérisme. Ces instants précieux, ils en ont cruellement besoin, car ils ne vivent pas une vie normale : enfermés dans un centre de soins palliatifs, ils sont atteints d’un cancer incurable. Leur vie est rythmée par les prises de médicaments, les visites, les histoires d’amour qui se nouent. Un jour, l’un d’entre eux décède et l’une de leurs histoires semble devenir réelle, car les quatre autres reçoivent des signes de l’au-delà. Ce roman aborde des thématiques peu communes en littérature jeunesse : y a-t-il une vie après la mort ? La réincarnation existe-t-elle ? Peut-on choisir sa mort ? Les histoires racontées au sein du « Midnight Club », tout comme celles de Shéhérazade dans les Mille et une nuits, adoucissent le quotidien de ces adolescents condamnés et tiennent le lecteur en haleine jusqu’au dénouement inattendu.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@