Chronique Mangue amère de Bulbul Sharma

MAYA COSCIOLI, Librairie Coiffard, Nantes

Bulbul Sharma confirme son talent de nouvelliste en nous livrant ce recueil d’histoires piquantes et savoureuses. Un parfum d’épices et de magie plane sur ces pages et éveillent nos sens.

Comme à son habitude, l’auteur nous embarque dans un voyage culinaire et féminin. Ce texte est à la fois une découverte de saveurs exotiques sans pareilles et une plongée fulgurante dans la vie de ces femmes indiennes qui oscillent toujours entre traditions et modernité. Avec une plume incisive et non dénuée d’humour, elle nous conte la vie indienne et ses contradictions. Le recueil débute sur la préparation d’une cérémonie d’anniversaire, celle de la mort de Bhanurai Jog. Huit femmes de la famille sont réunies dans les cuisines pour la préparation d’un plat qui fera honneur au défunt. La pression monte. Comme chaque année, il faut que tout soit parfait, et Badibua, la cuisinière en chef, compte bien remplir cette mission d’une main de maître. Un dispositif très minutieux se met en place, les légumes commencent à être lavés, puis découpés, et les voix s’élèvent pour raconter tour à tour des histoires. Le décor est planté : à chaque histoire correspondra une nouvelle.Les histoires se succèdent et le temps est aboli. Les destins de ces personnages s’entremêlent et nous donnent quelques clés pour comprendre la difficulté d’être une femme en Inde aujourd’hui.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@