Chronique Les Nouveaux Monstres de Simonetta Greggio

Claire Authier Librairie Fontaine Passy (Paris 16e)

Si Dolce Vita (Le Livre de Poche) revisitait l’effervescence italienne des années 1960, la décadence des années de Plomb et se terminait avec l’assassinat du juge Aldo Moro en 1978, Les Nouveaux Monstres raconte l’Italie d’après les Brigades rouges, la naissance de l’ère berlusconienne et s’achève avec l’arrivée au pouvoir du gouvernement actuel. Le récit commence au moment des obsèques du prince Valfonda, héros déchu de Dolce Vita. À cette occasion, Aria, la fille du prince, retrouve son oncle Saverio. Depuis toujours, une relation très forte unit les deux personnages. Journaliste d’investigation écrivant pour le journal Specchio Verde, Aria entretient une correspondance assidue avec Saverio, dans laquelle elle lui relate petit à petit le fruit de ses recherches. Aria a soif de vérité et de justice, elle s’évertue à révéler les connexions qui existent entre le pouvoir politique italien et la mafia. Elle réalise très vite, au cours de son enquête, que les plus proches soutiens de Berlusconi sont liés à la Cosa Nostra.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@