Chronique L’Enfant-mouche de Philippe Pollet-Villard

Nicolas Azéma Librairie Syllabes (Millau)

Anne-Angèle, infirmière au Maroc, se rend à Paris pour rejoindre sa sœur qui a été renversée par une voiture. Suite au décès de celle-ci, elle est obligée d’adopter la jeune Marie dont elle ne sait rien. Malgré la relative protection dont elles profitent dans la capitale, la tante et sa nièce vont devoir se réfugier dans un petit village près de Reims. Vivre dans l’extrême pauvreté, ce n’est pas tous les jours facile, d’autant que l’occupation allemande et la proximité de la base militaire ennemie exacerbent la haine des villageois. Marie va devoir exploiter toutes les ressources dont elle est capable pour survivre et aider Anne-Angèle, gravement atteinte par la syphilis. Ces deux personnages baladés par les affres de l’Histoire et les décisions d’autrui, vont devoir allier leur solitude pour échapper à un monde qui les rejette. Relativisant un conflit qui est souvent peint de façon manichéenne, l’auteur nuance les différences entre survie, collaboration, trahison et résistance.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@