Dossier La colère et le courage de Jean-Christophe Picard

En ces temps de troubles sociaux en France, deux ouvrages abordent les enjeux politiques actuels. D’une part en scrutant les failles des lois encadrant la fraude et la corruption, d’autre part en développant une critique du système grâce à une ample analyse socio-historique des classes sociales.

Emmanuel Todd, historien, démographe et personnalité médiatique aux nombreuses publications, livre ici une nouvelle analyse de la société française. Si son ouvrage s’appuie en partie sur ses anciens travaux, il est mis à jour avec l’actualité récente jusqu’aux dernières élections présidentielles et aux gilets jaunes. Le point de départ de sa réflexion est constitué par la question suivante : pourquoi, alors que l’Euro était très controversé à l’époque du référendum pour son adoption par le traité de Maastricht, est-on aujourd’hui résigné à le subir alors qu’il est source de problèmes économiques importants en France ? À partir de cette constatation, il développe une analyse à contre-courant de la pensée actuelle. Selon lui, la nature des difficultés économiques n’est pas le capitalisme ou la montée des inégalités, il observe au contraire une société relativement homogène où toutes les classes sociales se trouvent confrontées à la baisse du niveau de vie. La cause est simple : la politique économique européenne nie la souveraineté de l’État français qui n’a d’autre choix que de flexibiliser le marché du travail. Outre l’exploration de nombreuses pistes d’analyse, il fait le portrait d’une France fatiguée et en régression. La démarche est différente pour Jean-Christophe Picard, Président de l’association Anticor, qui lutte contre le manque d’éthique en politique. Celui-ci met le doigt sur les nombreuses insuffisances de la loi favorisant la fraude et laissant une large place à la corruption à tous les niveaux du pouvoir, des députés européens aux élus communaux. Il fait un bilan détaillé de la situation actuelle et propose une série de recommandations qui pourraient être mises en place concrètement pour une gouvernance plus éthique. Ce travail, nourri par son implication associative, s’applique à montrer que les citoyens peuvent également agir pour inciter aux changements des lois et améliorer la prévention contre des dérives aujourd’hui trop courantes. Dans leurs ouvrages respectifs, Emmanuel Todd et Jean-Christophe Picard désignent chacun à leur manière les dysfonctionnements du système politique actuel qui représentent à terme une menace pour la démocratie. On lira l’un ou l’autre de ces textes selon que l’on recherche une description au plus près de la manière dont opèrent la fraude et la corruption dans les sphères du pouvoir, ou une analyse plus large, celle des mentalités et des processus politiques qui sous-tendent les changements sociaux récents.

Élodie Ressayre Librairie Les Lisières (Croix et Villeneneuve-d’Ascq)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@