Chronique On nous a coupé les ailes de Fred Bernard

Manon Bardin La Bulle – Médiathèque de Mazé

C’est encore la Belle Époque. Le jeune René vit, à la croisée des siècles, une jeunesse espiègle et heureuse en compagnie de ses deux frères Eugène et Paul, ainsi que son cousin Firmin. Mais un jour, la guerre frappe et les quatre garçons sont envoyés au front. Firmin, Eugène, puis Paul feront successivement connaissance avec la Faucheuse. Pour survivre à cette « Grande » guerre qui s’éternise, René écrit à sa mère, s’accroche aux réminiscences de l’enfance, s’émerveille pour les avions qu’il a toujours aimés et en construit même des modèles miniatures avec le métal des balles et des obus. Ces modèles constituent aujourd’hui un trésor pour la descendance de René Nicolas et ont inspiré l’histoire de cet album. Alternant l’enfer des tranchées et l’insouciance enfantine, Fred Bernard (à l’écriture) et Émile Bravo (aux illustrations) signent un livre magnifique et touchant à l’occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. On en n’attendait pas moins d’un tel tandem !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@