Chronique Mort et déterré de Jocelyn Boisvert

Ghislaine Lachaud Collège Antoine de Saint-Exupéry (Fresnes)

Yann Faucher meurt, renversé par un camion. On passe d’un roman réaliste à un roman fantastique où Yann, mort-vivant, nous entraîne dans le sillage de son odeur nauséabonde. Les péripéties se multiplient et l’on suit ses aventures et ses réflexions teintées d’humour sur la vie et la mort. Zombie, Yann va se rendre compte que sa mort a entraîné la dislocation de sa famille : ses parents pensent à divorcer, son petit frère s’est replié dans le mutisme et sa sœur est avec le garçon qui a causé sa mort. Des personnages dont on suit l’évolution avec curiosité. Yann va tout faire pour les « ramener à la vie ». Un roman riche par son décalage littéraire ainsi que par le mélange d’humour et d’émotions liées à la perte d’un être, par ses rebondissements qui nous mènent à lire ses 350 pages sans voir le temps passer. Peut-on finalement trouver le repos lorsqu’on est un zombie ? Un roman paru en 2008 au Québec et dont une bande dessinée a été tirée par l’auteur lui-même.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@