Chronique L'Aube à Birkenau de Simone Veil

Christel Rafstedt Librairie Le livre dans la théière (Rocheservière)

David Teboul a recueilli pendant plus de vingt ans les confidences de Simone Veil. Il en a fait ce livre bouleversant, profondément humain et édifiant. On connaît la femme politique dont les combats ont profondément modifié notre société. On sait la jeune fille qu’elle était, rescapée des camps de la mort. Pourtant, ce livre manquait. Les entretiens et les dialogues entre Simone Veil et sa sœur aînée Denise, ainsi qu’avec Marceline Loridan-Ivens et Paul Schaeffer, deux anciens camarades de déportation, ne révèlent pas que des anecdotes méconnues. Le lecteur y entend la voix de Simone Veil, une grande dame sans illusions, libre, jamais indifférente et qui toute sa vie témoignera de son combat pour la dignité humaine. «°On m’a parfois demandé comment j’avais pu, après les camps, retrouver le désir de vivre », dit-elle encore. « La seule réponse valable à mes yeux est celle-ci : on n’a pas le choix. »

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@