• Claude Simon

    Passionnante biographie de l’un des grands écrivains du xxe siècle, prix Nobel de littérature en 1985.

  • Destruction massive

    Premier rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation, Jean Ziegler dresse un constat terrifiant du désastre humain causé par la faim. Il se penche sur les causes et les responsabilités à l’origine de ce scandale du siècle.

  • Je suis une créature émotionnelle

    Quinze ans après Les Monologues du vagin, Eve Ensler reste porteuse du même message de révolte et d’espoir. Elle s’adresse cette fois aux jeunes filles à travers un nouveau recueil de monologues et de poèmes : Je suis une créature émotionnelle. Un combat littéraire pour changer le monde.

  • L’Origine des systèmes familiaux

    Prenant ses distances avec le structuralisme et en particulier avec les Structures élémentaires de la parenté de Claude Lévi-Strauss, Emmanuel Todd privilégie une méthode globale dans sa longue étude eurasienne sur les systèmes familiaux. Il combine ainsi une approche géographique et historique qui nous livre des conclusions parfois surprenantes et favorise un regard rétrospectif sur l’évolution des rapports humains.

  • La Société contre l’État

    L’analyse du rapport au pouvoir des sociétés primitives permet de mieux cerner notre propre rapport à l’autorité. Elle dévoile avec fracas l’acceptation par les sociétés occidentales d’une accaparation politique du pouvoir.

  • La subsistance de l’homme

    Quarante-sept ans après sa disparition, la pensée de Karl Polanyi reste d’une étonnante actualité, si bien que les éditions Flammarion publient notamment un inédit intitulé La Subsistance de l’homme grâce aux notes et documents laissés par l’historien de l’économie hongrois, dans le prolongement direct de son livre phare : La Grande transformation (1944).

  • Le Temps mord

    On ne présente plus Doris Lessing, Nobel de Littérature en 2007, grande dame des lettres et militante, auteur notamment du célèbre Carnet d’Or . Mais vous allez découvrir une autre facette de son œuvre..

  • Chet Baker pense à son art

    Rêvière d’une nuit turinoiseÉcrivain érudit et lecteur insatiable, Vila-Matas construit une œuvre où la connaissance des textes, au lieu de n’être qu’une ostentatoire érudition, devient l’étoffe même d’une « rêvière » de mots, la chair palpitante du Verbe qui réinvente sans cesse ses strates de fiction, ses tiroirs coulissants, ses vertiges.

  • L’influence des croissants chauds sur la bonté humaine

    La morale suppose que chacun adopte les mêmes principes. Pour autant, une nouvelle méthode, une nouvelle façon de faire de la philosophie porte le doute sur nos intuitions morales. Y compris celles des philosophes.

  • La Parade est passée

    En 1968, Brownlow, réalisateur anglais et grand spécialiste du cinéma muet, publie un livre considéré par tous les historiens du cinéma comme l’un des livres phares sur le sujet. La traduction de ce monument paraît enfin en français.