• Les Aveugles

    Avec la publication de ce nouveau 
roman de Bi Feiyu, Philippe Picquier confirme l’incontournable talent de 
cet auteur chinois couronné par de 
nombreux prix littéraires. Une belle 
rencontre en perspective….

  • Les Dépossédés

    Avec Les Dépossédés, le Suédois Steve Sem-Sandberg revient sur l’histoire du ghetto de Lodz créé en 1940 et « liquidé » en 1944 par Himmler. Il revient aussi sur la figure controversée de Mordechai Chaim Rumkowski, président du Conseil juif de la ville.

  • Les Étoiles dans le ciel radieux

    Les collégiennes de l’école Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours reviennent après leur mémorable concours de chant. Elles n’ont pas changé, ou si peu. Tant mieux ! Excès, truculence et délires sont au rendez-vous !


  • Les Ombres de Kittur

    Trois ans après avoir obtenu le Booker Prize pour Le Tigre blanc, Aravind Adiga nous entraîne dans les rues de Kittur, un lieu créé de toutes pièces, à la rencontre de quatorze destinées différentes, quatorze histoires touchantes.

  • Les Oreilles de Buster

    Eva a 56 ans, elle fête son anniversaire avec ses amis et sa famille. Sa petite-fille, la seule qui semble vraiment la comprendre, lui offre un journal intime dont les pages blanches « exigeraient leur lot de sacrifices, de témoignages et de victimes ».

  • Les Savants

    Intouchable ? Non. Car désormais le politiquement correct requiert d’employer le terme de dalit pour désigner les membres de cette caste inférieure. Le terme change, la réalité demeure. Un superbe premier roman.


  • Les Toutes Premières Choses

    Les Toutes Premières Choses, récit initiatique de l’auteur polonais Hubert Klimko, raconte la façon dont un homme choisit d’entrer en littérature. Un livre décalé qui confirme le talent d’un écrivain.


  • Les Vaches de Staline

    En 2010, la France découvrait Sofi Oksanen avec son roman Purge. En 2011, Les Vaches de Staline, premier roman de l’auteur, s’apprête à diviser cette France en deux grandes catégories : ceux qui ont aimé Purge et vont se régaler en lisant le petit dernier (même si c’est le premier), et ceux qui n’ont pas aimé Purge… 
et qui vont adorer Les Vaches de Staline.

  • Loin d’où

    Dans ce roman brillant, Edgardo Cozarinsky nous apprend que certaines choses gagnent à rester secrètes, cachées aux enfants ou aux survivants… Elle se présente sous le nom de Therese Feldkirch, mais possède un passeport juif au nom de Taube Fishbein.

  • Mon frère italien

    Mon frère italien est le troisième livre de Giovanni Arpino publié par Belfond. Il n’avait pas encore été traduit en français, c’est chose faite. C’est remarquable.