La Famille trop d’filles

Pas facile d’être l’aînée d’une fratrie de sept enfants. D’un côté, Anna veille sur tout ce petit monde, de l’autre, elle force sa réserve naturelle pour vivre sa vie de pré-ado.

Par AURÉLIA MAGALHAES, Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau, Massy

Chez les Arthur, il y a six filles et un garçon. Que d’enfants me direz-vous ! Pour les élever, les parents n’ont pas renoncé à leur métier, mais ont recours à une organisation un peu particulière. Ainsi les aînés s’occupent des petits et un garçon au pair vient leur prêter main forte. Cette année, Anna est en 6e. Elle rencontre de nouvelles personnes et en particulier Martin, qui ne lui est pas indifférent. Lorsque sa meilleure amie, Sophie, l’invite à une pyjama party, elle aimerait bien y aller. Mais ce samedi-là, les parents ne sont pas là. Comment faire ? La seule solution est de délocaliser la soirée chez les Arthur ! Sophie est ravie. Fille unique, elle adore cette maison pleine de vie. Les filles organisent un spectacle où chacune mobilise ses talents particuliers. Ce premier roman met en scène la vie quotidienne d’une famille avec ses joies et ses tracas. Il est servi par les illustrations toniques d’une dessinatrice de BD qui a su donner un supplément de vie et un aspect très contemporain à ce texte. En proposant un tome par sœur, l’auteur permet de rendre compte à la fois du bonheur d’être en famille, mais aussi de la singularité de chacune des filles. Vivement la suite !

Lu et conseillé par :

  • Librairie Sauramps Odyssée à Montpellier Florence DUBOIS
  • Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau à Massy Aurélia MAGALHAES
  • Librairie Sadel à Orvault Clotilde MARQUÉ