Le Cœur du pélican

Le cinquième roman de Cécile Coulon, Le Cœur du pélican, se révèle à la fois cruel, subtil et délicat. Portrait d’un prodige de la course à pied.

 

Par DELPHINE BOUILLO, Librairie M'Lire, Laval

Anthime et sa sœur Helena viennent d’emménager dans une bourgade où tout le monde se connaît. Pas facile pour les nouveaux venus de se faire une place dans un tel endroit. Anthime n’est peut-être pas un type sympa, mais il montre incontestablement un don pour la course à pied. Le destin a voulu que, adolescent, ce garçon ordinaire retienne l’attention d’un entraîneur sportif. Les capacités physiques d’Anthime se confirmeront lors du cross du collège, ce qui lui vaudra de devenir une idole auprès de ses camarades, puis de représenter son établissement scolaire dans les différentes compétitions de la région. Son équipe porte un maillot rouge aux couleurs du collège et arbore un écusson sur le cœur : « Un pélican de trois quarts, ailes écartées, offrant aux regards sa puissance, son envergure et son mystère ». Sous la houlette de Brice, entraîneur fumeur et alcoolique, le héros enchaîne les entraînements et les compétitions, développe son corps d’athlète et intègre un centre de formation dans le but de se qualifier pour les futurs Jeux olympiques. Ce qui le fait tenir, c’est sa sœur Helena et la beauté de Béatrice, dont il est secrètement amoureux. Sur la ligne de départ, le futur champion scrute ses adversaires, concentré sur son obsessionnelle envie de gagner. Alors, il oublie les supporters qui scandent son nom. Le signal du départ résonne encore, lorsque Anthime, ayant parcouru quelques centaines de mètres, s’écroule, abattu en plein vol par une douleur insoutenable dans la jambe. C’est fini. Les rêves du personnage s’écroulent. Il ne sera jamais le champion que tout le monde espérait. Vingt ans plus tard, on retrouve Anthime père de deux enfants et marié à Johanna, qu’il n’a jamais aimé, n’ayant sans doute d’affection que pour sa sœur Helena. Une autre vie – une triste vie, une vie de frustration – a commencé pour ce roi déchu. Mais, à la suite d’une réflexion d’un ancien camarade, il décide de traverser le pays en courant… pour prendre sa revanche. Cette folle traversée ne serait-elle pas l’occasion pour Anthime de se forger (enfin) un destin à la hauteur de sa légende, puis de retrouver son amour de jeunesse, la magnifique Béatrice ? Un improbable challenge qui va prendre, au fil des kilomètres, une tournure singulière.
Après les très remarqués Le Roi n’a pas sommeil et Le Rire du grand blessé, tous deux parus aux éditions Viviane Hamy, Cécile Coulon signe un roman superbe, l’histoire d’une seconde chance qui, malheureusement, plongera notre héros dans un monde cruel.

 

Lu et conseillé par :

  • Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau à Massy Aurélia MAGALHAES
  • Librairie Majuscule-Mary à Fougères Clémence DUHAIL
  • Librairie Le Porte-plume à Saint-Malo Patricia MÉRIAIS-MARTIN
  • Librairie La Belle lurette à Paris Yohan GEFFROY
  • Librairie Le Coin des livres à Davézieux Françoise GAUCHER
  • Librairie M'Lire à Laval Delphine BOUILLO
  • Librairie Le Carnet à spirales à Charlieu Jean-Baptiste HAMELIN
  • Librairie L'Oiseau Moqueur à Sucy-en-Brie Marie-Pierre CAMBON
  • Librairie Mots et images à Guingamp Céline VIGNON
  • Librairie L'Étagère à Saint-Malo (Paramé) Brice VAUTHIER
  • Bibliothèque/Médiathèque La Bulle à Mazé Marie LENOIR
  • Librairie L'Atelier à Paris Georges-Marc HABIB
  • Librairie Doucet à Le Mans Linda POMMEREUL
  • Librairie Les Vraies Richesses à Juvisy-sur-Orge Philippe SOUSSAN
  • Librairie M'Lire Anjou à Château-Gontier Christophe AIMÉ
  • Librairie Sauramps-en-Cévennes à Alès Jean-Pierre AGASSE