Israël-Palestine

Pour mieux comprendre les raisons de l’affrontement qui, depuis plus de soixante ans, oppose Palestiniens et Israéliens, Gérard Dhôtel retrace avec rigueur et minutie près de trois millénaires d’histoire, présente les principaux acteurs et analyse sans parti pris les enjeux de ce conflit qui dépasse le Proche-Orient. Un ouvrage destiné aux collégiens et lycéens qui s’intéressent aux enjeux internationaux.

Éric Giessenhoffer Médiathèque municipale de Mutzig

En près de vingt-cinq chapitres assortis de cartes, d’illustrations et d’émouvantes photos prises par Rina Castelnuovo, ce sont près de 3 000 ans d’histoire de la terre de Palestine que parcourt Israël-Palestine, une terre pour deux, récemment paru chez Actes Sud. En 150 pages, Gérard Dhôtel, auteur de plusieurs documentaires pour la jeunesse consacrés aux grands bouleversements historiques, analyse et présente, avec toute l’objectivité requise, les origines, les causes et l’incertaine issue du conflit israélo-palestinien. Afin de mieux cerner les racines des tensions meurtrières qui ravagent le Proche-Orient depuis la création de l’État d’Israël, il retrace les principales étapes de l’occupation humaine de cette terre où est né le judaïsme, l’histoire du peuple palestinien avant 1948 et les différentes guerres qui ont opposé Israël à ses voisins arabes. L’auteur dresse un panorama éclairant de la situation passée et actuelle, ainsi que de ses possibles évolutions vers un avenir plus apaisé. De telles évolutions n’adviendront néanmoins qu’à la condition que les deux parties privilégient le dialogue au bruit des armes et aux invectives ; mais aussi, comme le souligne l’auteur, lorsque les uns et les autres seront parvenus à surmonter leurs préjugés et la vieille haine viscérale qui, tant que se prolongera le conflit, ne cessera de s’étendre à l’intérieur des esprits des deux communautés. S’appuyant sur une connaissance approfondie des sources et des archives, l’auteur s’attache à décrypter les rapports complexes qu’entretiennent les différents acteurs internationaux – États-Unis et Europe en tête – impliqués dans cette lutte entre deux peuples qui revendiquent un même minuscule territoire, mais dont les effets se mesurent à l’échelle de la planète. Comment en finir avec ce douloureux antagonisme qui, depuis les années d’avant-guerre et les premières frictions meurtrières entre sionistes et arabes de Palestine, jusqu’aux récents engagements armés entre Tsahal et le Hamas à Gaza, est responsable de dizaines de milliers de morts ? Gérard Dhôtel imagine plusieurs scénarios pour sortir de l’incompréhension qui mine toute tentative de conciliation entre les deux rivaux, prolongeant indéfiniment le cycle des violences et condamnant à l’impasse les innombrables traités, accords, discussions secrètes et réconciliations signées en grande pompe sous l’égide des parrains occidentaux, qui, à partir des accords d’Oslo, ont rythmé ces deux dernières décennies.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Maupetit à Marseille Gaëlle FARRE
  • Librairie Terre des livres à Lyon Sarah GASTEL