Isabelle Theillet

 Comment et pourquoi êtes-vous devenue libraire ?
Je suis une littéraire contrariée. J’ai travaillé près de vingt ans dans des maisons d’édition, mais toujours comme contrôleur de gestion. À un moment donné, j’ai souhaité me reconvertir.
De 2003 à 2005, j’ai travaillé à la librairie Chantelivre (Paris 6). À l’époque, cette librairie de L’École des loisirs était spécialisée jeunesse ; c’est là que j’ai appris le métier de libraire. Puis, à partir de 2006, avec Marie-Hélène (mon associée), nous avons racheté notre propre librairie (Mots & Motions, à Saint-Mandé), succédant ainsi au couple Monaco qui prenait sa retraite.

Parlez-nous un peu de votre librairie et de votre équipe.
Suite à un problème de santé de mon associée, nous avons décidé conjointement de céder Mots & Motions courant 2019. Depuis, je continue à être libraire au sein de l’association des Libraires Volants qui permet de venir en renfort dans des librairies de Paris et de la région Île-de-France. Je n’ai donc plus d’équipe à proprement parler. Mais comme je travaille actuellement de manière plus récurrente les samedis et les dimanches à Fontaine Passy (Paris 16), je peux parler de l’équipe de cette librairie. Avec chacun leur personnalité et leurs points forts, mes collègues Agnès (la responsable du magasin), Rémi, Véronique, Emma et Adèle m’ont accueillie et intégrée dans leur équipe. Enthousiastes et très humains, ils dévorent toutes sortes de livres à longueur de temps, en plus de leur labeur quotidien : je ne sais pas comment ils font ! C’est un bonheur de travailler avec eux !

Racontez-nous une anecdote amusante avec un client…
(Je cite toujours la même, désolée !) Un jour, devant la table des essais politiques, un monsieur me désigne des livres en me demandant :
- « Ça, vous l’avez lu ?
- Non
- Et ça, vous l’avez lu ?
- Non »
Etc. Au bout de quelques titres, il me fait remarquer : « Mais vous ne lisez rien !»
À mon tour, je me place devant la table des romans, et je lui demande :
« Ça, vous l’avez lu ?
- Non
- Et ça, vous l’avez lu ?
- Non »
Etc.
« Alors vous voyez, monsieur, on ne lit pas la même chose ! »

Quel livre de votre bibliothèque allez-vous rouvrir en premier ?
Le mur invisible de Marlen Haushofer (Actes Sud) qui est de circonstance et tellement excellent !

Quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs pour ces prochaines semaines un peu spéciales ?
Lisez, lisez, lisez. Les livres que vous avez abandonnés au fond de votre bibliothèque, les livres qui vous tombent sous la main ou qui vous sont tombés des mains, tous les livres possibles et imaginables… Les livres nourrissent et enrichissent. Les livres vous font vivre mille vies. Grâce à la lecture, cette période de confinement va vous ouvrir des horizons bien plus vastes que n’importe quel voyage en avion ! Et surtout lisez les albums de vos enfants. Faites vous prêter les romans de vos ados : beaucoup de livres jeunesse méritent une attention bien plus grande que celle qu’on lui accorde aujourd’hui. Ne catégorisez pas. Lisez de tout, sur tout, sans restriction. Je vous promets d’heureuses découvertes auxquelles vous ne vous attendiez certainement pas !
Et un conseil de lecture : La petite lumière d’Antonio Moresco chez Verdier.