Une deux trois

Dror Mishani publie son quatrième roman et, s’il abandonne son personnage d’inspecteur Avraham Avraham, il garde cette atmosphère profondément mélancolique pour dire la banalité du crime dans une banlieue résidentielle de Tel Aviv. Et toujours cette douceur dans l’écriture qui vous glace le sang !

Par FRANÇOIS REYNAUD, Librairie des Cordeliers, Romans-sur-Isère

Connexion requise