L’America

Un roman d’aventure trépidant, dont les rebondissements nous conduisent de la Sicile – où nous partageons la vie de planteurs d’agrumes et de pêcheurs de thons – à la Côte Ouest des États-Unis au début du XXe siècle.

 

Anne Lesobre Librairie Entre les lignes (Chantilly)

Il aura suffi d’un regard à Vittorio Bevilacqua pour tomber amoureux de la belle Ana. Pêcheur sur l’île de Marettimo, au large de la Sicile, il ne sait pas qu’elle est la fille du riche et redoutable fontaniero Salvatore Fontarossa qui gère des vergers d’agrumes, mais trempe aussi dans d’autres affaires moins respectables. En 1902, la Mafia n’a pas encore dit son nom, mais elle est en germe de Trapani à Naples et jusqu’à New York. De cette idylle, il n’est pas question. Pourtant, les deux jeunes gens profitent de la procession de Sant’Alberto pour se revoir et sceller ainsi leur destin. Puisque le nom de Fontarossa a été déshonoré, Vitto doit mourir. C’est le frère aîné d’Ana qui est chargé de la besogne. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et Vitto doit s’enfuir. Il quitte son île, sa famille, le soir même, et de Sorrente à Gênes, il vogue pour la Nouvelle-Orléans. Son périple le mène jusqu’en Californie où il tente de trouver sa place parmi la colonie d’Italiens déjà établie. La réputation des Siciliens a déjà traversé le continent et il se heurte aux différentes communautés d’émigrants existantes. Son expérience de pêcheur lui vaut de trouver du travail pour la saison du saumon, l’or rose, qui prolifère le long de la Côte Ouest. Il ne parvient pas à oublier Ana qui, enceinte, est mariée de force à son cousin, un homme buté et violent. Mais échappe-t-on jamais à un père fou de rage ? Au fil des chapitres, la fureur conquérante du Nouveau Monde alterne avec l’ambiance de meurtre, de violence et de peur que fait régner la Mafia en Italie. Documenté à l’instar de Ciel d’acier (Points) qui racontait déjà l’Amérique des Indiens bâtisseurs de buildings, ce roman trépidant et grouillant de vie nous emmène dans cette terre de tous les possibles pour des milliers d’émigrants.

 

Lu et conseillé par :

  • Librairie Maupetit à Marseille Geneviève GIMENO
  • Librairie Aux vents des mots à Gardanne Lionel DAUBIGNEY
  • Librairie Entre les lignes à Chantilly Anne LESOBRE
  • Librairie Coiffard à Nantes Stéphanie HANET
  • Librairie Page et Plume à Limoges Sébastien LAVY
  • Librairie Mots en marge à La Garenne-Colombes Nathalie IRIS
  • Librairie Le Failler à Rennes Véronique MARCHAND
  • Librairie Livres in room à Saint-Pol-de-Léon François MICHEL
  • Librairie Des Canuts à Lyon Philippe MONNIER