Alamut

Après de trop longues années d’absence des librairies, Alamut, ce roman extraordinaire de Vladimir Bartol, est enfin republié dans une nouvelle traduction d’Andrée Lück-Gaye. Publié pour la première fois en 1938, il a fallu attendre pratiquement quarante ans pour que ce livre accède à une véritable notoriété.

Par MICHEL EDO, Librairie Lucioles, Vienne

Connexion requise