Enfer blanc

Par CORALIE SÉCHER, Librairie Coiffard, Nantes

En ce midi brûlant et étouffant, le jeune Moses n’a qu’une envie : retrouver sa petite amie et la fraîcheur de ses bras nus. C’était sans compter sur sa vieille voiture capricieuse qui le lâche, ainsi que la batterie de son téléphone. Moses se retrouve alors aux portes d’un quartier surveillé, habité par de bonnes familles. Il se souvient d’une connaissance habitant ici et va essayer de retrouver sa maison pour lui demander de l’aide. Seulement, tous les pavillons se ressemblent et, dans ces petites cités pavillonnaires d’Afrique du Sud, le moindre individu se promenant est forcément suspect : le racisme ambiant est loin d’être masqué. Quand Moses se met à courir, effrayé par les gardiens qui le poursuivent, le compte à rebours ne fait que commencer. Surtout qu’à quelques maisons de là, un couple détonnant cambriole tranquillement ces riches demeures. Enfer blanc est un roman qui donne chaud et qui laisse peu de temps pour respirer et se reposer. Une belle surprise.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Coiffard à Nantes Coralie SÉCHER