La Fortuna

Par EMMANUELLE GEORGE, Librairie Gwalarn, Lannion

Ce premier roman aux allures de conte narre la vie de Giuseppa La Fortuna. « Si j’ai reçu le nom de “Chance”, moi la bâtarde (…) c’est parce qu’une main anonyme versait régulièrement de l’argent aux religieuses qui m’ont recueillie. Pour mon éducation. Ou pour se dédommager (…) de sa honte. » Ce qui se dévoile au fil de ce texte délicat c’est la personnalité hors du commun de cette orpheline sicilienne qui s’émancipe, en dépit des conventions et de la malveillance de ceux qui l’entourent. Les nonnes d’abord puis le clan d’une belle-famille de propriétaires terriens très hostile à son bonheur. Giuseppa est courageuse, déterminée, furieusement optimiste. Avec son mari et leurs enfants, elle quitte son île pour une nouvelle vie en Tunisie. Émouvant et percutant, ce court roman, tel un hommage aux migrants italo-tunisiens du siècle dernier, révèle une héroïne à la fois humble et puissante qui provoque sa chance et triomphe du mauvais sort.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Le Comptoir à Santiago (Chili) Maryline NOËL
  • Librairie Page et Plume à Limoges Aurélie JANSSENS
  • Librairie Chemin Faisant à Aix-les-bains Hakim MERAH
  • Bibliothèque/Médiathèque du Parchamp à Boulogne-Billancourt Hélène MENAND
  • Librairie Gwalarn à Lannion Emmanuelle GEORGE