Durer encore

Par MARIE HIRIGOYEN, Librairie Hirigoyen, Bayonne

On ouvre ce vibrant journal comme on reçoit une lettre à l’absente, tout en pulsations, à fleur de peau, en perceptions fugaces vite inscrites dans les mots. Au cœur de sa maison de granit en Auvergne, Patrick Cloux, écrivain discret, fasciné par les sentiers buissonniers et ceux qui les arpentent, a consigné, pour « lutter contre le papier de verre de l’oubli », les éclats de toute une vie à deux interrompue, cristallisée sur les deux dernières années, celles de la maladie qui gagne. Le récit fragmenté d’un accompagnement : « Je te revois à la fois vive, pudique et subtile, offerte à mes soins sous la petite lampe futile des jours ». Il dit les souvenirs qui affleurent, les lieux salvateurs, la route tracée ensemble en commis voyageurs de la littérature mais aussi les petits moments de lumière au quotidien, l’ancrage rassurant dans sa terre, la compagnie consolatrice des poètes, l’enfilade des greniers de bois tapissés de livres, comme un refuge. Juste l’essentiel de nos vies au fil d’un texte rare et précieux.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Hirigoyen à Bayonne Valérie BRILAND
  • Librairie Le Pain des rêves à Saint-Brieuc Jean TANGUY