Le Baiser de l’ogre

Par BÉATRICE PUTÉGNAT, Libraire , .

Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes ! Voilà la formule magique d’Elsa Roch dans Le Baiser de l’ogre. Lise Brugguer se fait tirer dessus en pleine nuit dans un hall d’immeuble. Amaury Marsac, son chef de groupe à la Criminelle, la découvre à côté d’un homme mort, la tête explosée. Avant de sombrer dans le coma, Brugguer lui confie qu’elle a une fille de 3 ans qui serait en danger et qu’il doit veiller sur elle. Quels secrets cachent Brugguer ? Quels dangers la menacent ? Marsac découvre Liv, une petite fille de 3 ans, peut-être autiste. Apparemment retranchée du monde et des autres, elle ne parle pas, ne sourit pas : « au fond de ses yeux pailletés d’or seul danse son propre reflet ». Marsac et Raimbaud, son acolyte, veillent sur elle comme le lait sur le feu dans des passages tendres et d’une grande douceur poétique. L’enquête les fera plonger dans le passé de Brugguer et son enfance bafouée par l’Ogre.

Lu et conseillé par :

  • Libraire à . Béatrice PUTÉGNAT
  • Librairie Agora à La Roche-sur-Yon Christine CHARRIER
  • Librairie M'Lire Anjou à Château-Gontier Christophe AIMÉ