Je ne reverrai plus le monde

Après avoir lu Ahmet Altan, vous ne verrez plus la littérature de la même façon. Quand l’écriture est la source de la respiration, qu’elle est besoin et désir à la fois, elle bouscule tout et embellit le monde.

Par CYRILLE FALISSE, Librairie Lo Païs, Draguignan

Rien dans la vie ne peut nous préparer à vivre enfermés entre quatre murs sans espoir de ressortir un jour, condamnés à tourner sur nous-mêmes, cerclés par l’angoisse, le doute et la folie, tapis dans l’ombre triste de l’univers carcéral comme des vautours autour d’une bête agonisante. Non, rien ne peut jamais nous préparer à ne plus revoir la beauté du monde. Ahmet Altan, écrivain et journaliste turc de 69 ans, opposant au régime en place, s’attendait pourtant à être arrêté, comme bon nombre de ses compatriotes, après la tentative de coup d’État de 2016 et la purge qui en découla. Il avait même disposé des vêtements spécialement pour le jour de son arrestation. Mais rien ne l’avait préparé aux menottes serrant ses poignets et l’empêchant de marcher droit, jamais il n’aurait imaginé ce qu’on ressentait enfermé dans une cage avec des inconnus ou même pensé à vivre une journée sans observer son visage. Car sans miroir, le romancier finit par douter de sa propre existence. La mort le guettait déjà après quelques jours, le néant du monde l’absorbait. Le plus beau texte de cette rentrée littéraire vient peut-être de l’endroit le plus sinistre. Je ne reverrai plus le monde jaillit des ténèbres pour les éclairer et les foudroyer de son éclat. Car Ahmet Altan va puiser en lui, grâce à l’imagination, à la littérature et à l’écriture, la force nécessaire pour redevenir un oiseau, au chant puissant, capable de repousser les murs de sa geôle, de les fissurer et de les mettre en pièces. Écrit depuis sa prison, le récit d’Ahmet Altan embrasse la vie avec bienveillance et générosité ; chaque chapitre, chaque page, chaque paragraphe, chaque phrase dit les choses avec profondeur et élégance. Ce livre est un miracle, un cadeau offert par un homme enfermé mais un écrivain libre.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Lo Païs à Draguignan Cyrille FALISSE
  • Librairie L'Écume des pages à Paris Guillaume LE DOUARIN
  • Librairie Terre des livres à Lyon Sarah GASTEL
  • Librairie Au moulin des lettres à Epinal Laurence GRIVOT
  • Librairie L'impromptu à Paris Jérémy DERNY
  • Librairie Lettre et merveilles à Pontoise Laurence HURARD