Ce qui est sans être tout à fait

Par ALEXANDRA VILLON, Librairie La Madeleine, Lyon

Le vide, ça n’est pas rien ! Bien au contraire. Tout a commencé par une phrase de sa bienveillante voisine : « Vous devriez apprendre à faire le vide ». Une remarque signifiante qu’Étienne Klein a cependant préféré laisser de côté, portant toute son attention sur le terme « vide », pris dans les rets de cette expression qui, par son usage, en a évacué la portée. Dans cet essai, l’auteur propose un panorama pluridisciplinaire de cette notion, étendu à l’alpinisme, à l’ennui, confronté au néant et au rien, à la frontière entre la philosophie et les sciences. Les contours du vide se précisent à mesure que les voix de grands penseurs se confrontent. Et s’il apparaît que nous sommes finalement perdus, faute de données empiriques, au milieu de conjectures que les limites de notre pensée, de notre langage et de nos moyens techniques nous empêchent de dépasser, cet édifiant essai nous permet néanmoins de cerner l’ampleur de la complexité de cette notion.

Lu et conseillé par :

  • Librairie L'Écume des pages à Paris Guillaume LE DOUARIN
  • Librairie La Madeleine à Lyon Alexandra VILLON